August - 2017
Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday Sunday
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12
13
14 15 16 17 18
19
20
21 22 23 24
25
26
27
28 29 30 31  
Sunday, 13. August 2017
18:00 - Chambara Sportif
Le chambara sportif ou "Spochan" souvent utilisé dans le langage parlé, est une escrime martiale, ludique et sportive qui se pratique avec des armes en mousse (épée, épée court, la...
Saturday, 19. August 2017
09:00 - Visite de Miyajima
Venez à la rencontre de la nature, de la culture et de l'histoire de Miyajima ! Écotour exceptionnel organisé par la Setonaikai
Friday, 25. August 2017
19:20 - Tarot de Yokohama
Soirée jeux de cartes dînatoire, une soirée décontractée sous le signe du jeu et de la bonne humeur. Tarif cotisant : 2,300 yens Dîner et boissons inclus.
Saturday, 26. August 2017
14:30 - Pique-nique de rentrée
Venez nous retrouver à notre pique-nique de rentrée pour un moment de détente, de rencontres et de convivialité.
18:15 - Shinjuku après le coucher de soleil
Laissez-vous guider dans Shinjuku, un des quartiers majeurs de Tokyo pour sa vie nocturne.

l'AFJ, les activités pour les francophones au Japon

Get Adobe Flash Player

Ballet des petits rats de l'opéra de Paris, 26 avril 2009

" Quel spectacle époustouflant !" Voilà ce que l'on pouvait entendre en arpentant les corridors de l'Opéra de Tokyo en cette fin d'après-midi du dimanche 26 avril ...
Il se trouve, en effet, que ce jour-là, l'école de l'Opéra de Paris, berceau de la danse académique mondiale dont la création remonte au règne du roi Soleil, nous a interprété trois ballets somptueux pendant plus de deux heures.

Le premier et le troisième respectivement intitulés "Péchés de jeunesse" et "Yondering" ont permis de montrer au public tout le travail et la rigueur que requièrent la formation de danseur de ce niveau.
Le second "Scaramouche" rassemblait des petits "rats" d'âges différents (les plus jeunes ne devaient pas avoir plus de dix ans) pour un ballet plein de gaieté et de fraîcheur.

Cette représentation de l'école de l'Opéra de Paris a ainsi permis d'enthousiasmer un large public, public qui a d'ailleurs plébiscité le spectacle.

Texte : Florence BOUCAU