August - 2017
Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday Sunday
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12
13
14 15 16 17 18
19
20
21 22 23 24
25
26
27
28 29 30 31  
Sunday, 13. August 2017
18:00 - Chambara Sportif
Le chambara sportif ou "Spochan" souvent utilisé dans le langage parlé, est une escrime martiale, ludique et sportive qui se pratique avec des armes en mousse (épée, épée court, la...
Saturday, 19. August 2017
09:00 - Visite de Miyajima
Venez à la rencontre de la nature, de la culture et de l'histoire de Miyajima ! Écotour exceptionnel organisé par la Setonaikai
Friday, 25. August 2017
19:20 - Tarot de Yokohama
Soirée jeux de cartes dînatoire, une soirée décontractée sous le signe du jeu et de la bonne humeur. Tarif cotisant : 2,300 yens Dîner et boissons inclus.
Saturday, 26. August 2017
14:30 - Pique-nique de rentrée
Venez nous retrouver à notre pique-nique de rentrée pour un moment de détente, de rencontres et de convivialité.
18:15 - Shinjuku après le coucher de soleil
Laissez-vous guider dans Shinjuku, un des quartiers majeurs de Tokyo pour sa vie nocturne.

l'AFJ, les activités pour les francophones au Japon

Get Adobe Flash Player

Comité Consulaire pour la Protection et l'Action Sociale

Présidé par le Consul, le Comité Consulaire pour la Protection et l’Action Sociale (CCPAS) se réunit une fois par an à Tokyo, avec responsabilité pour l'ensemble du Japon.

La somme totale dépensée en 2008 au titre des activités des Comités consulaires pour la protection et l’action sociale à travers le monde (Loi organique relative aux lois de finances (L.O.L.F.), chapitre 46-94 Article 11), a été de 15 M€ (-10%) dont environ 1.7% pour le Japon.

Le CCPAS est chargé d’examiner les demandes d’aides sociales émanant des Français régulièrement inscrits au registre des Français établis hors de France, indigents ou ne disposant pas de ressources suffisantes ou en difficulté momentanée. A cet effet, il dispose d'un budget annuel d'environ 25 000 Euro qui peut être complété par la caisse de secours des Français du Japon gérée par de l'Association.

Les demandes font l’objet d’une enquête conduite par les services consulaire qui permet de préciser les motifs qui les justifient et de donner les indications nécessaires sur la nature des difficultés et le montant des ressources familiales.

Après leur instruction, ces demandes sont soumises pour avis au comité consulaire. Les allocations ne peuvent être versées qu’après accord de la Commission Permanente pour la protection et l’action sociale à Paris.

Le Comité Consulaire examine les propositions d’attribution d'aide des services consulaires et décide des aides à accorder, à partir du budget alloué par l'état.

Si le budget alloué par l'état ne permet pas de répondre à une demande approuvée pas le comité consulaire, celui-ci peut réferer cette demande à l'Association, qui dispose en complément d'une caisse de secours. Le montant de la caisse de secours à été portée à 15 M yen par l'assemblée générale de juin 2010.

Les services consulaires aident également, le cas échéant, les résidents français dans leurs démarches auprès des autorités japonaises pour obtenir les prestations sociales (invalidité, pension, minimum vieillesse…) auxquelles tout résident sur le territoire japonais a droit, ainsi que pour obtenir une aide pour le paiement de la cotisation de l’assurance maladie maternité de la Caisse des Français de l’Etranger.

Types d'allocations d’aide sociale 

Diverses aides s’adressent à différentes catégories de bénéficiaires :

  • Allocations de solidarité destinées aux personnes âgées: mensuelles, concernent les personnes âgées de plus de 65 ans nécessiteuses (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail constatée médicalement) 
     
  • Allocations pour adultes handicapés (AAH) : mensuelles concernent les personnes âgées de plus de 20 ans et titulaires d’une carte d’invalidité (incapacité au moins égale à 80%) délivrée par la MDPH (Maison départementale des personnes handicapés)
     
  • Allocations pour enfants handicapés (AEH) : mensuelles, concernent les enfants de moins de 20 ans atteints d’une invalidité d’au moins 50% et titulaires d’une carte d’invalidité délivrée par la MDPH
  • Allocations à l’enfance en détresse : mensuelles spécifiques aux enfants, notamment d'enfants orphelins ou abandonnés par leurs parents. Il ne s’agit donc pas d’une allocation pour pallier les difficultés économiques de la famille.
     
  • Allocations à durée déterminée (ADD) : mensuelles mais d'une durée obligatoirement limitée dans le temps
     
  • Secours occasionnels : aides exceptionelles destinées à résoudre des difficultés ponctuelles de français résidents en situation précaire, notamment aider pour un rapatriement.

Demandes

Toutes les demandes doivent être déposées auprès de l’assistant social des services consulaires : elles feront l’objet d’une enquête sociale permettant d’évaluer la nature des difficultés et le montant des revenus familiaux.

Pour contacter le représentant de l'AFJ au CCPAS, écrire par courriel en cliquant Ouvre une fenêtre d'envoi de courrier électroniqueICI.

Chargé d'affaire: A confirmer